fbpx

PROFILS DE JEUNES AU TRAVAIL

Au travail pour faire d’Ottawa une ville plus verte

06 janvier 2021

Par Émilie Grenier

Je suis passionnée par tout ce qui concerne le plein air et la durabilité. Toute ma petite enfance, là où j’ai grandi en banlieue de Montréal, je passais la plupart de mes temps libres à faire de l’escalade, de la course, du ski, de la pagaie et du camping. Mes voyages et mon travail bénévole m’ont amenée dans les Caraïbes, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.

Ayant passé du temps dans différents environnements naturels et dans les communautés qui en dépendent, je me suis mise à réfléchir à la façon dont je pourrais produire un impact positif. Aujourd’hui, j’atténue les impacts des changements climatiques et de l’activité humaine à Ottawa.

Mon expérience de travail à l’étranger, combinée à ma maîtrise en philanthropie et en leadership des organisations sans but lucratif de l’Université Carleton, m’a ouvert les portes de mon emploi vert à Écologie Ottawa. Mon emploi vert consiste principalement à organiser des campagnes sur les changements climatiques et à superviser deux programmes d’Écologie Ottawa : Ville active et Ville renouvelable.

Écologie Ottawa est une organisation sans but lucratif, communautaire, dirigée par des bénévoles. Nous fournissons aux résidents les informations et les outils dont ils ont besoin pour comprendre les problèmes environnementaux locaux et promouvoir le leadership en matière d’environnement. En fin de compte, nous voulons faire d’Ottawa la capitale verte du Canada.

Le programme « Ville active » vise à tracer une nouvelle voie d’avenir

Nous travaillons avec ce dont Ottawa dispose déjà – un réseau de pistes cyclables à l’échelle de la ville, un système de transport en commun solide et des communautés qui veulent avoir accès aux commodités et aux espaces verts – et nous faisons pression pour que des améliorations durables soient apportées à notre ville. Nous voulons revitaliser nos communautés en les rendant plus sûres et plus pratiques pour que les gens de tous âges puissent y vivre et s’y divertir. Nous voulons que des actions simultanées soient posées en matière de changements climatiques, de pollution et de protection des espaces verts par des changements positifs et concrets.

Le programme « Ville renouvelable » préconise des décisions intelligentes en matière d’énergie propre et de changements climatiques

La promotion de l’énergie propre et d’autres ressources à haut rendement énergétique comme énergie de remplacement pour les habitants d’Ottawa n’aide pas seulement l’environnement, elle peut aussi apporter de sérieux avantages financiers aux particuliers et aux gouvernements. Nous savons que le succès dépend en grande partie de la lutte contre deux sources majeures d’émissions : les bâtiments et les transports.

L’impact des bâtiments correspond à la façon dont nous chauffons, refroidissons et alimentons en énergie nos maisons, nos bureaux et les autres structures de notre ville. L’impact des transports correspond à la façon dont nous nous déplaçons dans notre ville, à l’intérieur et à l’extérieur de celle-ci. Ensemble, ces sources représentent 89 % des émissions d’Ottawa.

Nous encourageons les gens à adopter le concept du quartier où tout est à 15 minutes de marche. Ce type d’urbanisme est à l’opposé de l’étalement urbain, qui a des conséquences négatives sur les changements climatiques puisque la conception favorise l’utilisation de la voiture et les trajets plus longs. Un quartier où tout est à 15 minutes de marche offre une densité accrue, une plus grande vitalité de quartier et une réduction de la dépendance aux voitures.

Organisation de la communauté pendant la COVID-19

Nous ne laissons pas la COVID-19 entraver la création d’une ville plus durable et plus respectueuse du climat. Au début du mois de septembre, notre collecte de fonds pour les arbres 2020 nous a permis de commander plus de 3 000 arbres pour contribuer à la croissance de la canopée d’Ottawa et pour garder nos communautés au frais. Les initiatives combinées de commande en ligne et la collecte en personne de jeunes arbres, dans le respect de la distanciation physique, ont été très appréciées des résidents.

Nous organisons également des campagnes publicitaires en ligne et des soirées de discussion sur Zoom pour que les gens restent engagés de manière sûre. Notre BioBlitz a encouragé les résidents à utiliser l’application iNaturalist pour documenter la biodiversité qu’ils observent lors d’un événement virtuel de trois jours à la fin du mois de septembre 2020.

En restant concentrés sur l’atténuation des changements climatiques pendant la COVID-19, nous ne risquons pas d’oublier que le soutien à la durabilité environnementale doit être au cœur de nos vies quotidiennes.  

Le programme Emplois verts d’APLA Canada est soutenu en grande partie par nos réseaux d’employeurs du Conseil canadien des parcs et de SFI (Sustainable Forestry Initiative). Informez-vous sur le Programme de mentorat d’APLA Canada pour les jeunes dans les secteurs des forêts et de la conservation et sur le Sommet virtuel des emplois verts d’APLA Canada. APLA Canada est une initiative de SFI.

PLUS DE PROJECTEURS

Moira Ijzerman, an Irrigation Technician with Baker Forestry Services, adjusting the irrigation system in a hoop house where she grew tamaracks.

Planter des arbres et aider l’Ontario à lutter contre les espèces envahissantes

  Par Moira Ijzerman L’entreprise Baker Forestry Services cultive quelques centaines d’espèces d’arbres et d’arbustes qui ont une chose importante en commun — ce sont toutes des espèces indigènes en Ontario. Selon le gouvernement de l’Ontario, il y a environ 1 200 espèces de plantes exotiques dans la province. Ces plantes ont été…

LIRE LA SUITE

Nicole Boyde, une aide-enseignante de la Chuntoh Education Society, en train de baguer un colibri.

La combinaison des connaissances écologiques traditionnelles et de la science occidentale pour enseigner aux jeunes

Par Nicole Boyde J’étais à l’école secondaire la première fois où j’ai eu le privilège d’apprendre au sujet de l’environnement auprès d’Anciens autochtones. Aujourd’hui, mon emploi vert me permet de continuer d’apprendre auprès d’eux et de me servir de leurs enseignements pour faire mieux comprendre le monde naturel à des élèves…

LIRE LA SUITE

Des scieries à la ligne de front des soins de santé : comment utiliser ses compétences transférables pour les soins infirmiers

 Par Mackenzie Kronemeyer Mon premier emploi de fin de semaine dans une scierie et une usine de granulés de bois de Canfor pendant mes études secondaires m’a donné confiance en moi et m’a permis de croire que j’avais ce qu’il fallait pour faire une carrière d’infirmière. Les équipes de nuit,…

LIRE LA SUITE

Comment La Rencontre D’un Grizzly A Confirmé Mon Choix De Carrière Verte

 Par Brennan Gow Une des choses que j’aime le plus dans le fait de travailler en forêt est la chance d’observer les animaux sauvages dans leur habitat naturel. Seulement en mai 2019, j’ai vu 20 ours noirs et 11 grizzlys en travaillant comme assistant de terrain pour Canfor, une organisation certifiée SFI, à Fort St. John,…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER