fbpx

Nouvelles

Réseau, réseau, réseau : le conseil d’une jeune participante de la série d’ateliers « Accès égal aux emplois verts ».

10 mai 2021

Headshot of Elina smiling at the camera

Jusqu’à 70 % des emplois offerts ne sont pas publiés sur les sites d’offres d’emploi, selon cet article de CNBC.

Le conseil d’Elina Shahmirian?

« Réseau, réseau, réseau, dit-elle. Assistez à des conférences, participez à des ateliers, entrez en contact avec des professionnels sur LinkedIn, renseignez-vous sur votre domaine et les différentes occasions offertes. Écoutez les personnes qui occupent le poste que vous souhaitez et apprenez d’elles. »

Elina, de Toronto, en Ontario, est une mentorée du Programme de mentorat vert d’Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada). Elle a étudié la psychologie pendant ses études de premier cycle et a obtenu une maîtrise en conservation des forêts avec une spécialisation en études environnementales à l’Université de Toronto. Bien que les deux spécialisations semblent complètement différentes, Elina y voit un lien qu’elle souhaite explorer dans sa carrière. L’aspect santé mentale de la psychologie est lié à la foresterie urbaine, qui est importante pour le développement cognitif et la santé globale.

Mais elle a rencontré des gens qui sont sceptiques quant à son choix de carrière. Ils ont la mentalité de la vieille école qui veut que l’on reste dans un seul domaine jusqu’à la retraite.

« Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les gens changent de carrière tellement de fois. Et ce n’est pas une faiblesse. C’est une force, dit-elle. Vous pouvez apporter de nouvelles idées, et c’est de là que vient l’innovation. »

Elina a assisté à l’atelier « Accès égal aux emplois verts » et au Salon des carrières et du réseautage d’APLA Canada en mars. L’un des principaux enseignements qu’elle a tirés de l’événement est que le parcours de chacun est différent, et que votre chemin changera parce que vous pourriez rencontrer des opportunités dont vous ne soupçonniez pas l’existence.

Et elle avait une suggestion à faire aux employeurs qui offrent des emplois verts.

« Donnez une chance aux nouveaux venus dans le domaine, dit-elle. Tout le monde a quelque chose à offrir; gardez simplement à l’esprit que tout le monde n’a pas forcément le bagage complet qui est requis en matière d’études et d’expérience. Mais tout le monde doit commencer quelque part. Si une personne est motivée, elle travaillera très dur. Elle veut être là. Elle est prête à apprendre, à développer ses compétences, et elle ne demande qu’à avoir sa chance. Pendant le processus d’embauche, recherchez ces qualités, et ne faites pas que lire les lettres sur un CV. »

Elina pense que toute personne intéressée ou passionnée par les emplois verts devrait pouvoir en occuper un. Et les emplois verts peuvent revêtir de nombreuses formes différentes : il peut s’agir d’un emploi sur le terrain, mais aussi d’un emploi de bureau comme dans les RH.

« Je pense que rendre les emplois verts accessibles à tous sera très bénéfique, car le secteur vert est multidisciplinaire et connaît une croissance très rapide. L’inclusion de cette diversité ne fera que renforcer le secteur. »

Et Elina avait un dernier conseil à donner aux jeunes : profitez des programmes offerts par des organismes comme APLA Canada.

« J’ai pu me voir évoluer, affirme-t-elle. J’ai encore beaucoup à apprendre, ne vous méprenez pas. Mais j’ai une plus grande assurance et je peux plus facilement demander des conseils aux autres. Je ne l’aurais pas fait avant, et je me surprends à le faire de plus en plus. »

Regardez les séances d’apprentissage pour les jeunes et les employeurs ci-dessous :

     

   

   

NOUVELLES CONNEXES

Two youth in hard hats holding baby trees.

Le programme de mentorat vert d’APLA Canada marque la fin de la cohorte nationale de janvier 2021

APLA Canada a clôturé sa deuxième cohorte nationale de mentorat le 24 juin 2021, avec un événement en ligne qui a rassemblé près de 50 mentors et mentorés de tout le pays. Le programme de mentorat de six mois a réuni au total 130 participants, dont plusieurs mentors du réseau…

LIRE LA SUITE

Le gouvernement du Canada annonce le financement de stages dans le secteur des forêts et de la conservation

Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) est ravi d’aider les jeunes Canadiens à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir dans les emplois verts novateurs d’aujourd’hui, grâce au financement récemment annoncé par le Programme de stages en sciences et en technologie (PSST) de Ressources naturelles…

LIRE LA SUITE

Headshots of Lacey Rose and Julie Antler

Donner au suivant : Agir comme mentor vert pour transmettre le savoir aux futurs chefs de file en foresterie

Un article de Lacey Rose, forestière en chef, comté de Renfrew À mes débuts en foresterie, j’ai eu le plaisir et la très grande chance d’être encadrée par des collègues aussi aimables que compétents. Comme le veut le profil démographique actuel de notre secteur d’activité, je suis souvent d’au moins…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER