fbpx

Nouvelles

La société West Fraser est reconnue comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens pour 2021

02 février 2021

Laura holds a pair of binoculars, next to an outdoor table covered in her suppliesCapture d’écran tirée de la vidéo A Day in the Life (Une journée dans la vie) de Laura Trout pour APLA Canada. Depuis 2014, la biologiste principale de West Fraser a fait partie de collaborations et de programmes majeurs de restauration de l’habitat du poisson en Alberta.

West Fraser, une organisation certifiée SFI et un employeur inscrit au Programme des emplois verts d’Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada), a été reconnue comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens pour la cinquième fois.

West Fraser a fait un travail incroyable à l’appui des programmes d’APLA Canada. L’entreprise a non seulement embauché des jeunes dans 46 emplois verts depuis 2018 — dans des postes d’étudiant d’été en foresterie allant des opérations à la planification et à la sylviculture — mais a aussi participé à une vaste gamme d’initiatives d’APLA Canada, démontrant une grande volonté d’aider les jeunes à grandir et à progresser dans leurs carrières vertes.

Six employés de West Fraser ont participé ou participent présentement au Programme de mentorat vert d’APLA Canada, qui aide les jeunes à connaître le secteur des emplois verts et à planifier leur cheminement de carrière. Deux employés participent également au nouveau Programme de leaders verts d’APLA Canada en tant que mentors auprès de jeunes Autochtones. Ils aideront ces mentorés à élaborer et à réaliser des projets d’action communautaire, à acquérir des compétences et à s’informer sur les possibilités dans le secteur des forêts et de la conservation.

Cet été, West Fraser a aussi joué un rôle clé dans la série de webinaires A Day in the Life d’APLA Canada pour le Programme Outland d’emploi pour les jeunes (OYEP). Le Programme consiste en un réseau national de possibilités d’apprentissage, de formation et d’emplois axés sur la nature à l’intention des élèves autochtones de niveau secondaire. Trois professionnels de West Fraser (une biologiste principale, un directeur régional et une coordonnatrice sylvicole) ont filmé une journée type à leur emploi pour que les jeunes du programme OYEP puissent avoir un aperçu virtuel de différentes carrières dans le secteur des forêts et de la conservation.

Laura Trout, une biologiste principale à West Fraser, était l’une de ces personnes. En plus de filmer et de soumettre sa vidéo A Day in the Life, Laura a participé au webinaire OYEP en direct au cours duquel sa vidéo a été présentée et où elle a parlé de son rôle en recherche et en planification. Auparavant, Laura a même fait partie de la première cohorte de mentors verts d’APLA Canada.

« Vous devez garder l’œil ouvert et l’esprit ouvert aux différentes possibilités et ne pas immédiatement juger un emploi ou un cheminement de carrière possible comme n’étant pas idéal, conseille-t-elle. J’avais l’esprit ouvert au sujet de ces choses et j’ai abouti là où je suis aujourd’hui, et j’en suis tellement contente. »

APLA Canada est fier de s’associer à West Fraser, qui partage un engagement à constituer une main-d’œuvre de l’avenir diversifiée et résiliente en appuyant les jeunes tout au long de leurs cheminements de carrière verte.

NOUVELLES CONNEXES

Molly and Maleen's headshots, separated by a tree trunk

Apprentissage mutuel : le programme Mon mentor vert aide les mentors et les mentorés à acquérir de nouvelles perspectives et à prendre confiance en eux

Molly Hudson, directrice de la durabilité chez Mosaic Forest Management, a été surprise de constater à quel point elle avait des points communs avec sa mentorée, qui a entrepris de faire carrière au sein de BC Parks. « Malgré le fait que nos emplois soient différents, nous avons beaucoup d’intérêts…

LIRE LA SUITE

Sarah smiling at the camera with a bee resting on her hand

Il faut d’abord mettre en place des systèmes de soutien : suggestion d’un employeur après la série d’ateliers « Accès égal aux emplois verts ».

Sarah MacKell, la biologiste principale pour l’Initiative de rétablissement des pollinisateurs indigènes de Conservation de la faune Canada (CFC), doit mener à bien un processus d’embauche pour la première fois en tant qu’employeur. Selon elle, les webinaires comme « Accès égal aux emplois verts et le Salon des carrières et du réseautage »…

LIRE LA SUITE

Ahmed looking at the camera, in front of docks and a body of water

‘La force et la résilience de l’économie verte dépendront de la diversité des voix autour de la table.’

Ahmed Mohammed Moola a assisté à l’atelier « Accès égal aux emplois verts et au Salon des carrières et du réseautage » d’APLA Canada en mars. Il est originaire de Johannesburg, en Afrique du Sud, et est résident permanent de Vancouver, en Colombie-Britannique, depuis 2021. Ahmed est titulaire d’un baccalauréat ès sciences…

LIRE LA SUITE

Headshot of Elina smiling at the camera

Réseau, réseau, réseau : le conseil d’une jeune participante de la série d’ateliers « Accès égal aux emplois verts ».

Jusqu’à 70 % des emplois offerts ne sont pas publiés sur les sites d’offres d’emploi, selon cet article de CNBC. Le conseil d’Elina Shahmirian? « Réseau, réseau, réseau, dit-elle. Assistez à des conférences, participez à des ateliers, entrez en contact avec des professionnels sur LinkedIn, renseignez-vous sur votre domaine et les…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER