fbpx

Nouvelles

En vedette : profils de quatre jeunes du programme OYEP en célébration de la Journée nationale peuples autochtones

21 juin 2019

La Sustainable Forestry Initiative (SFI) et Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) sont heureux de faire honneur à la Journée nationale des peuples autochtones en soulignant l’apport exemplaire de quatre jeunes Autochtones brillants, performants et motivés qui ont trouvé des emplois d’été à la hauteur de leurs talents par l’entremise de l’initiative Emplois verts d’APLA Canada et du programme Outland Youth Employment Program (OYEP). La SFI et APLA Canada sont fiers d’appuyer le programme OYEP les formidables jeunes Autochtones comme Sage, Lucas, Sarah et Destiny qui profitent pleinement de leur expérience OYEP pour se tailler une place parmi les futurs meneurs de l’industrie forestière et du développement communautaire.

En vedette : Sage Moses, Biigtigong Nishnaabeg, chef d’équipe OYEP

Sage Moses, de la communauté Biigtigong Nishnaabeg du Nord de l’Ontario, est chef d’équipe du programme Outland Youth Employment Program. En plus de servir de modèle à suivre pour les autres jeunes des Premières Nations par son travail exemplaire dans son emploi vert parrainé par OYEP, Sage est en voie de faire ses études postsecondaires en gestion des services aux jeunes et aux familles autochtones, ce qui lui permettra de jouer un rôle de premier plan pour aider les jeunes Autochtones à réaliser leur plein potentiel.

En vedette : Lucas Rioux-DePerry, Première Nation Ginoogaming, chef d’équipe OYEP

Lucas Rioux-DePerry, de la Première Nation Ginoogaming du Nord de l’Ontario, est chef d’équipe du programme Outland Youth Employment. Son emploi OYEP lui a permis de découvrir un désir profond d’être une source d’inspiration et d’aider d’autres jeunes Autochtones. Durant l’année scolaire, Lucas mène des programmes récréatifs à l’école secondaire Dennis Franklin Cromarty de Thunder Bay, laquelle dessert des jeunes des Premières Nations des régions rurales et éloignées et des réserves du Nord de l’Ontario.

En vedette : Sarah Dixon, Esk’etemc, garde-parc stagiaire OYEP 2e année

Sarah Dixon

Sarah Dixon, de la communauté Esk’etemc de la région centrale de la Colombie-Britannique, complète sa deuxième année à titre garde-parc stagiaire du programme Outland Youth Employment. S’appuyant sur son expérience OYEP, Sarah entreprendra en septembre ses études de premier cycle dans le programme des Arts de l’Université du Nord de la Colombie-Britannique. Son objectif est d’obtenir son diplôme universitaire et de continuer de faire ce qu’elle aime!

En vedette : Destiny Edwards, Première Nation Nibinamik, garde-parc stagiaire OYEP 2e année

Destiny Edwards

Destiny Edwards, de la Première Nation Nibinamik du Nord de l’Ontario est une adepte de la danse traditionnelle de pow-wow et une bénévole active et enthousiaste. Cet été, elle poursuit pour une deuxième saison un emploi vert à titre de garde-parc stagiaire du programme Outland Youth Employment (OYEP). Lorsqu’elle aura fait ses études secondaires au Centre éducatif Matawa, Destiny compte entreprendre un programme d’études postsecondaires dans un de ses domaines d’intérêts. La SFI et APLA Canada sont très fiers d’aider les futurs leaders communautaires comme Destiny à réaliser leurs objectifs scolaires et professionnels par le biais de l’initiative Emplois verts dans les espaces verts.   

À propos du programme Outland Youth Employment (OYEP)

OYEP est une initiative communautaire locale qui vise à créer des possibilités d’apprentissage et d’emplois équitables pour les jeunes Autochtones en offrant des possibilités d’apprentissage, de formation et d’emplois. Le programme OYEP compte déjà plus de 500 diplômés provenant de 71 communautés autochtones à travers le pays, et s’est avéré un partenaire de premier plan en aidant APLA Canada à réaliser sa mission d’intéresser et former la prochaine génération de chefs de file de la foresterie et de la conservation.

L’initiative Emplois verts d’APLA Canada est financée en partie par la Stratégie emploi jeunesse du Gouvernement du Canada.

NOUVELLES CONNEXES

Laura holds a pair of binoculars, next to an outdoor table covered in her supplies

La société West Fraser est reconnue comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens pour 2021

Capture d’écran tirée de la vidéo A Day in the Life (Une journée dans la vie) de Laura Trout pour APLA Canada. Depuis 2014, la biologiste principale de West Fraser a fait partie de collaborations et de programmes majeurs de restauration de l’habitat du poisson en Alberta. West Fraser, une organisation…

LIRE LA SUITE

APLA Canada lance la cohorte 2021 du programme Mon mentor vert pour appuyer les jeunes

Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) vient de lancer la cohorte 2021 de son programme Mon mentor vert pour marquer le Mois national du mentorat.  Selon les prévisions, près du tiers des travailleurs de l’industrie forestière arrivera à l’âge de la retraite au cours des dix prochaines années. Le…

LIRE LA SUITE

Le Programme de mentorat vert d’APLA Canada réunit des jeunes et des forestiers professionnels

Comme jeune femme au début de son parcours professionnel, Sky Jarvis n’était pas certaine qu’elle et son mentor vert Ken Price, qui a 25 ans d’expérience, allaient bien ensemble. Toutefois, leurs échanges au sujet de leur amour commun de la pêche à la mouche leur ont permis de briser la glace…

LIRE LA SUITE

paysage de forêt

La SFI et APLA Canada saluent les investissements dans les emplois verts et deux milliards d’arbres annoncés dans l’Énoncé économique de l’automne

Kathy Abusow, présidente-directrice générale de la Sustainable Forestry Initiative (SFI), a fait la déclaration ci-dessous après la présentation de la mise à jour économique et financière le lundi 30 novembre : « La SFI et Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) félicitent le gouvernement d’augmenter son investissement dans la Stratégie emploi et compétences jeunesse et…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER