NOUVELLES

Célébrer la Journée internationale de la jeunesse et l’arrivée de la Randonnée verte pour les emplois verts à Ottawa

14 August 2019

group photo

Le 12 août 2019, les représentants élus et les jeunes ont célébré la Journée internationale de la jeunesse et les emplois verts à Ottawa. De gauche à droite (portant les chandails Emplois verts) : Zac Wagman, gestionnaire des emplois verts d’APLA Canada?; Mona Fortier, députée Ottawa-Vanier?; Kathy Abusow, présidente et PDG d’APLA Canada?; Mathieu Fleury, conseiller à la ville d’Ottawa pour Rideau-Vanier?; Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques?; et Gulled Abdo Saleban (quatrième à partir de la droite).

«?C’est un emploi de rêve. J’ai la chance de jouer à l’extérieur avec les jeunes toute la journée et de leur enseigner à quel point il est important de prendre soin de la planète que nous partageons?», mentionne Gulled Abdo Saleban. Ce dernier est un jeune leader âgé de 23 ans, dont l’emploi vert consistait à collaborer avec les enfants d’Ottawa vivant dans des logements communautaires, qui venaient dans les parcs locaux pour en apprendre sur eux-mêmes et le monde qui les entoure. Ce programme fait partie du Ottawa Forest & Nature School, qui a été fondé par Child and Nature Alliance of Canada, maintenant géré par Andrew Fleck Childcare Services. M. Saleban était l’un des vingt-quatre jeunes présents le 12 août dernier pour rencontrer Zac Wingman, gestionnaire des emplois verts chez APLA Canada, alors que sa tournée du pays s’arrêtait à Ottawa pour célébrer la Journée internationale de la jeunesse et faire une petite escale dans sa ville natale. La Randonnée verte pour les emplois verts motive les jeunes Canadiens à poursuivre leurs carrières en foresterie et conservation.

Wagman a pédalé le long de la Rivière Rideau jusqu’au parc Strathcona en compagnie de Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, Mathieu Fleury, conseiller de la ville d’Ottawa pour le district Rideau-Vanier, Kathy Abusow, présidente et PDG d’APLA Canada, ainsi que 15 autres cyclistes, incluant de jeunes participants du programme Emplois verts et d’autres partenaires.

«?J’étais un petit garçon qui adorait les insectes et les poissons, et aujourd’hui je suis un homme qui adore travailler avec les insectes et les poissons?», affirme André Killeen, qui travaille au sein du programme Emplois verts à titre d’assistant de recherche au laboratoire Cook pour l’écologie piscicole et la physiologie, à l’Université Carleton. M. Killeen s’est adressé au groupe en mentionnant que son emploi vert lui permettait d’allier ses études avec ses apprentissages sur l’amélioration des écosystèmes, si bien que «?la théorie rencontre la pratique?». 

Le programme Emplois verts d’APLA Canada a déjà offert des emplois à plus de 2000 jeunes Canadiens dans les secteurs de la forêt et de la conservation depuis 2019, en axant sur les jeunes autochtones, les nouveaux arrivants, ainsi que les jeunes vivant en région rurale. «?Nous croyons que chaque jeune devrait avoir la chance de vivre différentes expériences de travail en nature et nous souhaitons leur offrir le soutien nécessaire tout au long de leur parcours d’exploration de la carrière verte?», a affirmé Kathy Abusow, PDG et présidente d’APLA Canada.

APLA Canada a établi une collaboration fructueuse avec le gouvernement pour contrevenir aux obstacles à l’emploi, à l’éducation et à la formation professionnelle auxquels les jeunes pourraient faire face.

«?La passion des jeunes pour l’environnement me donne beaucoup d’espoir. Ils n’ont pratiquement jamais connu un monde sans changements climatiques et défilent dans les rues, exigeant des actions pour contrevenir à ceux-ci. Je suis également inspirée par les choix verts que tant de jeunes font pour leurs carrières, choisissant des emplois qui permettraient de protéger notre planète?», déclare la ministre McKenna. «?Nous soutenons les emplois verts puisque nous sommes conscients qu’il s’agit des emplois du futur. Ce programme favorise non seulement un environnement plus sain, mais également une économie plus forte.?»

Lancé en 2018, grâce au soutien de Ressources humaines et Développement social Canada par la Stratégie emploi jeunesse, le programme Emplois verts est administré par APLA Canada. Travaillant en étroite collaboration avec la Sustainable Forestry Initiative et les réseaux du Conseil canadien des Parcs, l’organisation vise à transmettre une passion pour le plein air aux jeunes, tout en leur offrant les connaissances, les compétences et l’expérience nécessaire pour poursuivre leurs carrières dans les secteurs de la foresterie et de la conservation.

«?APLA Canada permet à des milliers de jeunes de notre communauté de trouver des emplois valorisants, d’acquérir des compétences ainsi que l’expérience de travail nécessaires pour s’épanouir dans les milieux professionnels de demain. Je suis fière du soutien qu’offre le gouvernement du Canada pour épauler cette merveilleuse initiative, offrant aux jeunes l’opportunité de poursuivre leur quête d’un Canada plus propre et plus vert pour les générations à venir?», a affirmé Mme Fortier.

Ottawa était le dernier arrêt de Zac en Ontario avant de quitter pour Québec le 13 août. Il estime qu’il terminera sa randonnée à la mi-septembre à Terre-Neuve, juste à temps pour la Semaine nationale de l’arbre et des forêts.

RELATED NEWS

a collage of screenshots of presenters

Le Sommet virtuel des emplois verts organisé par Apprendre par les arbres Canada – Un franc succès!

Plus de 100 participants se sont joints à des professionnels de la forêt et de la conservation issus d’organisations certifiées et partenaires SFI dans le cadre du Sommet virtuel pour les emplois verts, événement organisé…

LIRE LA SUITE

amy hall and three young men in front of PLT Canada conference booth

Mon expérience en tant que représentante d’APLA Canada au congrès annuel 2020 de Forêts Ontario

Un article d’Amy Hall, participante au programme des emplois verts pour les jeunes d’APLA Canada Être jeune et sur la ligne de départ de son cheminement de carrière, c’est très intimidant. Et même quand on…

LIRE LA SUITE

Maria standing with Paul behind PLT Canada table at event

Vers un bel avenir à Indspire 2020

Un article de Maria Chiarella, coordonnatrice du Réseau jeunesse d’APLA Canada En tant que coordonnatrice du Réseau jeunesse d’Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada), j’ai la chance de participer à beaucoup d’événements et de…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER