fbpx

Nouvelles

APLA Canada reçoit 7,8 millions de dollars pour placer 1 200 jeunes de plus dans des emplois verts et sûrs pendant la COVID-19.

30 septembre 2020

La ministre McKenna annonce l'octroi de nouveaux fonds. Il y a aussi trois étudiants, le président et vice-recteur de l’Université Carleton Benoit-Antoine Bacon, et le responsable du programme Emplois verts d’APLA Canada Zachary Wagman.

La ministre McKenna a annoncé l’octroi de nouveaux fonds à APLA Canada sur le campus de l’Université Carleton et a rencontré trois jeunes participants du programme Emplois verts qui travaillent à la recherche sur la santé des voies navigables locales. Le président et vice-recteur de l’Université Carleton, Benoit-Antoine Bacon, et le responsable du programme Emplois verts d’APLA Canada, Zachary Wagman, ont également pris la parole.

Le 11 septembre, le gouvernement du Canada annonçait que 7,8 millions de dollars avaient été octroyés au projet Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ) d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) afin de placer des jeunes de différentes régions du Canada dans 1 200 emplois verts supplémentaires d’ici le 31 mars 2021.

Grâce au financement d’EDSC et à notre réseau de plus de 200 employeurs au Canada,  nous avons déjà placé des jeunes dans plus de 3 000 expériences professionnelles de grande qualité depuis 2018 dans le secteur de la forêt et de la conservation, dont plus de 500 jeunes dans plus de 80 communautés autochtones, grâce à notre subvention salariale de 50 % pour l’embauche de jeunes de la région. 

« Les jeunes d’aujourd’hui sont passionnés, engagés et prêts à faire une différence dans leurs communautés. C’est pourquoi le gouvernement du Canada offre des possibilités d’emploi aux jeunes Canadiens qui font face à des obstacles afin qu’ils acquièrent des compétences et travaillent à des projets qui non seulement leur donnent une expérience sur laquelle ils peuvent s’appuyer, mais qui ouvrent également la voie aux futures générations d’étudiants », a déclaré la ministre McKenna lors d’un événement soulignant le financement accordé.

Ce financement s’inscrit dans le cadre des mesures prises par le Canada pour soutenir les jeunes lors de la COVID-19, en mettant l’accent sur les jeunes confrontés à des obstacles à l’emploi, notamment les jeunes Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes des communautés rurales ou isolées. Le projet APLA Canada est fier de son bilan positif en matière d’équilibre entre les sexes dans ses placements à des emplois verts, année après année. De plus, environ deux placements sur cinq ont été faits auprès de jeunes Autochtones, et plus de 23 % de nos placements ont été faits auprès de jeunes issus de communautés rurales. Nos services professionnels comprennent un programme de mentorat, du soutien au bien-être mental, des subventions d’équipement pour soutenir les jeunes pendant leurs expériences de travail, et bien plus encore!

« APLA Canada s’engage à faire progresser les parcours professionnels des jeunes en utilisant les arbres et les forêts comme fenêtres sur le monde. Les jeunes sont notre avenir. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de servir cette génération, y compris celle qui est confrontée à des obstacles systémiques, tout en soutenant une future main-d’œuvre diversifiée et résiliente pour le secteur de la forêt et de la conservation, explique Kathy Abusow, PDG. Nous sommes aussi heureux de constater que le discours du Trône promet de renforcer la Stratégie emploi et compétences jeunesse et s’engage à intégrer les emplois verts à la stratégie Reconstruire en mieux. »

Nous remercions EDSC et le gouvernement du Canada pour ce soutien renouvelé, ainsi que nos incroyables partenaires employeurs qui collaborent avec la Sustainable Forestry Initiative et avec le Conseil canadien des parcspour leurs engagements en faveur de la croissance de la prochaine génération de chefs de file de la forêt et de la conservation.

Cliquez ici pour déterminer si vous êtes admissibles au programme de subvention salariale de 50 % d’APLA Canada.

À propos d’Apprendre par les arbres Canada

Apprendre par les arbres Canada croit en une société qui accorde de la valeur aux forêts aménagées de façon soutenable et au plein air et qui en tire des avantages. APLA Canada utilise le plein air pour inciter les jeunes à apprendre au sujet du monde qui les entoure — en milieu rural, autochtone ou urbain — et à se servir des arbres et des forêts comme des fenêtres sur le monde pour susciter l’action et former la prochaine génération de responsables de la forêt et de la conservation. Nos services d’éducation environnementale et de perfectionnement professionnel, incluant nos programmes primés de création d’emplois et de mentorat pour les jeunes, offrent aux jeunes d’un océan à l’autre d’importants services de soutien pour faire carrière dans des emplois verts, avec un accent particulier sur les jeunes issus des régions rurales et éloignées, des communautés autochtones et du milieu urbain. Apprendre par les arbres Canada est une initiative de SFI. En savoir plus : www.pltcanada.org

À propos de la société Sustainable Forestry Initiative

La société SFI promeut le développement écologiquement soutenable grâce à des collaborations axées sur la forêt. SFI est un organisme indépendant à but non lucratif qui démontre son engagement à l’égard des forêts par son travail sur des normes et dans les domaines de la conservation, de l’éducation et du développement des collectivités. SFI travaille avec le secteur forestier, les groupes de conservation, les universitaires, les chercheurs, les propriétaires de marques, les professionnels de la gestion des ressources, les propriétaires fonciers, les enseignants, les collectivités locales, les peuples autochtones et les gouvernements à concrétiser sa vision d’un monde qui reconnaît la valeur des forêts aménagées de façon durable et qui en profite. En savoir plus : www.forests.org 

À propos du Conseil canadien des parcs

Le Conseil canadien des parcs existe pour relier et coordonner les activités des organismes fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables des parcs. Le Conseil canadien des parcs représente les intérêts de 14 gouvernements, plus de 2 700 parcs et un mandat commun visant à renforcer les valeurs environnementales, sociales et économiques des parcs nationaux, provinciaux et territoriaux partout au Canada. Depuis 1962, les dirigeants des organismes responsables des parcs siègent au conseil d’administration du Conseil canadien des parcs afin d’organiser et de promouvoir une action collective visant à rendre les organismes responsables des parcs plus efficaces dans l’atteinte de leurs objectifs respectifs pour les générations actuelles et futures. L’éthique de travail du Conseil canadien des parcs consiste à concevoir les actions en fonction de l’impact en tenant toujours compte des avantages des parcs dans le contexte de systèmes plus vastes – notamment en travaillant en étroite collaboration avec nos partenaires pour cultiver la prospérité collective avec d’autres détenteurs de connaissances et d’autres secteurs afin d’aider plus de gens à faire l’expérience des puissants avantages de la nature. En savoir plus : http://www.parks-parcs.ca

NOUVELLES CONNEXES

Laura holds a pair of binoculars, next to an outdoor table covered in her supplies

La société West Fraser est reconnue comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens pour 2021

Capture d’écran tirée de la vidéo A Day in the Life (Une journée dans la vie) de Laura Trout pour APLA Canada. Depuis 2014, la biologiste principale de West Fraser a fait partie de collaborations et de programmes majeurs de restauration de l’habitat du poisson en Alberta. West Fraser, une organisation…

LIRE LA SUITE

APLA Canada lance la cohorte 2021 du programme Mon mentor vert pour appuyer les jeunes

Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) vient de lancer la cohorte 2021 de son programme Mon mentor vert pour marquer le Mois national du mentorat.  Selon les prévisions, près du tiers des travailleurs de l’industrie forestière arrivera à l’âge de la retraite au cours des dix prochaines années. Le…

LIRE LA SUITE

Le Programme de mentorat vert d’APLA Canada réunit des jeunes et des forestiers professionnels

Comme jeune femme au début de son parcours professionnel, Sky Jarvis n’était pas certaine qu’elle et son mentor vert Ken Price, qui a 25 ans d’expérience, allaient bien ensemble. Toutefois, leurs échanges au sujet de leur amour commun de la pêche à la mouche leur ont permis de briser la glace…

LIRE LA SUITE

paysage de forêt

La SFI et APLA Canada saluent les investissements dans les emplois verts et deux milliards d’arbres annoncés dans l’Énoncé économique de l’automne

Kathy Abusow, présidente-directrice générale de la Sustainable Forestry Initiative (SFI), a fait la déclaration ci-dessous après la présentation de la mise à jour économique et financière le lundi 30 novembre : « La SFI et Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) félicitent le gouvernement d’augmenter son investissement dans la Stratégie emploi et compétences jeunesse et…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER