Nouvelles

Les « gens qui écoutent les arbres » révèlent les secrets de la forêt sur le balado des Earth Rangers

14 octobre 2020

Elle s'entretient avec Darren Sleep, directeur principal de la stratégie de conservation de SFI (Sustainable Forestry Initiative), au sujet de l’aménagement forestier et avec Cindy Cheng

Saviez-vous qu’un arbre de 48 mètres de haut et de 4,5 mètres de circonférence peut contenir l’équivalent d’environ un éléphant et demi en carbone (8 252 kilogrammes)?

Sarah Marks, l’animatrice du balado « The Big Melt » des Earth Rangers, explore le rôle que jouent les forêts dans la lutte contre les changements climatiques à l’épisode 12 sur la gestion des forêts et les secrets des gens qui écoutent les arbres (Forest Management 101 – Secrets of the Tree Whisperers). Elle s’entretient avec Darren Sleep, directeur principal de la stratégie de conservation de SFI (Sustainable Forestry Initiative), au sujet de l’aménagement forestier et avec Cindy Cheng, une jeune des Emplois verts d’APLA Canada (Apprendre par les arbres Canada), au sujet des forêts urbaines.

Il est important de veiller à ce que les forêts restent saines et diversifiées pendant qu’elles se régénèrent afin de protéger les animaux et les zones humides des forêts, d’empêcher les incendies de forêt et d’empêcher les parasites et les espèces étrangères de les envahir.

« La gestion durable des forêts consiste à extraire de la forêt les choses que nous voulons, donc des produits, du bois et d’autres choses du genre, sans compromettre les forêts de l’avenir », explique Darren de SFI à Sarah. « Ainsi, dans 20, 30 ou 40 ans, nous aurons toujours une forêt où nous pourrons aller jouer, où nous pourrons encore obtenir des produits, où les animaux pourront encore vivre, et nous ne compromettrons pas cela pour les générations futures. »

Le Canada est un chef de file mondial de la certification forestière indépendante, et SFI est une organisation nord-américaine qui établit des normes d’aménagement forestier et accorde des subventions pour la recherche axée sur la forêt.

Les entreprises certifiées par SFI doivent adhérer aux normes de SFI, réfléchir à long terme à leur gestion forestière et prendre en compte toutes les valeurs de la forêt, comme la biodiversité et la qualité de l’eau. Les entreprises sont également tenues d’investir dans la recherche sur la gestion des forêts afin de pouvoir faire un meilleur travail demain qu’aujourd’hui.

Selon Darren, le rôle des forêts dans la lutte contre les changements climatiques est probablement le rôle le plus important qu’elles peuvent jouer.

« Les arbres, en grandissant, aspirent le CO2 de l’atmosphère », dit-il. Et lorsqu’un arbre est coupé, le bois continue à stocker le carbone : votre table de salle à manger, la clôture de votre jardin et les montants de vos murs continuent à stocker le carbone, et les nouveaux arbres plantés aspirent plus de CO2 de l’atmosphère.

L’autre invitée du balado, Cindy Cheng, candidate au doctorat en foresterie à l’Université de Colombie-Britannique (UBC) et ancienne jeune des Emplois verts d’APLA Canada, étudie la planification et la gestion des forêts urbaines.

« Je m’intéresse vraiment à la façon dont nous pouvons intégrer les forêts urbaines à la planification urbaine et à la planification de l’action climatique au niveau de la ville », dit-elle.

Cindy gère également le projet Citizen’s Coolkit, qui propose une série d’activités que les gens peuvent faire chez eux ou avec des amis pour aider à « protéger le climat » de leur quartier et voir comment les forêts urbaines peuvent atténuer les changements climatiques, améliorer la santé et la valeur des biens, etc.

Sarah Marks, animatrice du balado « The Big Melt », reconnaît que même planter un arbre dans son jardin peut aider, et affirme que les forêts peuvent être le moyen le plus facile et le moins coûteux de lutter contre les changements climatiques.

« [La forêt est] vraiment un endroit incroyable qui grandit et qui est vivant », dit Darren. « Et de mon point de vue, il n’y a pas de meilleur endroit où être dans le monde. »

Écouter la version intégrale du balado en cliquant ici.

NOUVELLES CONNEXES

Se forger une carrière dans le secteur forestier

Par Paul Robitaille, directeur, Relations avec les Autochtones et les jeunes À l’école secondaire, on m’a dit que j’obtiendrais mon diplôme d’études secondaires, puis un diplôme universitaire, que je trouverais une voie professionnelle et que je prendrais ma retraite… jeune, si possible. Mais à la sortie de l’université, je n’étais…

LIRE LA SUITE

Photos des gens en plein air avec les mots:

Gagnez une inscription gratuite au congrès annuel de la NAAEE!

Le thème du congrès annuel de la North American Association for Environmental Education (NAAEE) porte sur la promotion du changement (Inspire Change). Qui de mieux pour faire cela que l’incroyable réseau de jeunes d’APLA Canada? APLA Canada couvrira les frais d’inscription de 100 jeunes de 15 à 30 ans (d’une…

LIRE LA SUITE

Trois jeunes dans les montagnes

Nous vous offrons la chance d’assister gratuitement au Sommet virtuel de SFI!

La Sustainable Forestry Initiative (SFI) présentera son congrès annuel en ligne cet automne, et nous vous offrons la chance d’y assister gratuitement (valeur de 150 dollars canadiens)! Le Sommet du 22 octobre, qui portera sur la découverte de solutions (Growing Solutions), rassemblera les membres du réseau SFI qui échangeront sur…

LIRE LA SUITE

Minister Catherine McKenna announces PLT Canada's new funding. Behind her stand three students, PLT Canada's Green Jobs manager Zac Wagman and Carleton University’s President and Vice-Chancellor Benoit-Antoine Bacon.

APLA Canada reçoit 7,8 millions de dollars pour placer 1 200 jeunes de plus dans des emplois verts et sûrs pendant la COVID-19.

Le 11 septembre, le gouvernement du Canada annonçait que 7,8 millions de dollars avaient été octroyés au projet Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ) d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) afin de placer des jeunes de différentes régions…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER