fbpx

Nouvelles

Le gouvernement du Canada annonce le financement de stages dans le secteur des forêts et de la conservation

30 juin 2021

Le ministre des Ressources naturelles, Seamus O'Regan (à gauche), a annoncé le Programme de stages en sciences et en technologie lors d'une conférence de presse en ligne le 30 juin en compagnie de Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse (en bas à droite), Kathy Abusow, présidente-directrice générale d’APLA Canada (en haut à droite), et d'autres organismes de prestation de services.

Le ministre des Ressources naturelles, Seamus O’Regan (à gauche), a annoncé le Programme de stages en sciences et en technologie lors d’une conférence de presse en ligne le 30 juin en compagnie de Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse (en bas à droite), Kathy Abusow, présidente-directrice générale d’APLA Canada (en haut à droite), et d’autres organismes de prestation de services.

Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) est ravi d’aider les jeunes Canadiens à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir dans les emplois verts novateurs d’aujourd’hui, grâce au financement récemment annoncé par le Programme de stages en sciences et en technologie (PSST) de Ressources naturelles Canada. 

Dans le cadre de cette initiative, APLA Canada offrira aux jeunes des stages édifiants qui, nous l’espérons, les mèneront à des carrières à vie dans le secteur des forêts et de la conservation. Les employeurs admissibles peuvent recevoir jusqu’à 80 % du salaire de l’employé pour un maximum de 25 000 $, et jusqu’à 32 000 $ pour les jeunes autochtones, les jeunes ayant un handicap visible ou non visible, les jeunes provenant de communautés de moins de 5 000 habitants, ou si le stage a lieu au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut. 

Kathy Abusow, présidente-directrice générale d’APLA Canada, a déclaré que les jeunes jouent un rôle essentiel dans le façonnement de l’avenir de l’économie verte du pays. 

« APLA Canada s’est engagée à créer une main-d’œuvre résiliente et diversifiée en soutenant les stages en emplois verts dans le secteur forestier. Grâce à ce financement de RNCan, un groupe diversifié de jeunes adultes du réseau APLA Canada pourra contribuer activement à trouver des solutions aux défis d’actualité en matière de durabilité, tels que le changement climatique, la restauration et l’aménagement durable des forêts, le développement de communautés résilientes, et plus encore », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse avec le ministre des Ressources naturelles, Seamus O’Regan. 

Le programme de stages vise les jeunes Canadiens âgés de 15 à 30 ans. La création d’emplois verts permettra aux secteurs des ressources naturelles du Canada de demeurer une source de possibilités et de prospérité au moment où le pays effectue la transition vers un avenir à faible émission de carbone.

« Avec le Programme de stages en sciences et en technologie, nous continuons à offrir aux jeunes Canadiens l’occasion d’acquérir les compétences, les connaissances et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir dans leurs futures carrières », a indiqué le ministre O’Regan dans un communiqué de presse.

« Je suis fière des résultats exceptionnels d’Apprendre par les arbres Canada en matière de soutien aux jeunes dans leur cheminement vers une carrière verte », a ajouté Mme Abusow.

Depuis 2018, APLA Canada a placé des jeunes dans plus de 3 500 expériences de travail axées sur la forêt et la conservation dans 10 provinces et deux territoires. APLA Canada a également contribué à placer plus de 500 jeunes autochtones de plus de 80 communautés autochtones dans des emplois liées à la forêt, la conservation et la nature, et le tout a été accompli en assurant la diversité des genres chaque année. 

« Tout cela a été rendu possible en grande partie grâce à la participation active de plus de 200 employeurs du réseau SFI qui offrent des expériences de travail significatives aux jeunes partout au Canada », a signalé M. Abusow. « Maintenant, avec le soutien de Ressources naturelles Canada, nous pourrons offrir de précieuses expériences de travail à plus long terme à un nombre encore plus élevé plus de jeunes pour les aider à démarrer leur carrière verte », a-t-elle ajouté.

Des études ont démontré que pour les jeunes, l’accomplissement d’un stage augmente de 16 % les chances d’obtenir une offre d’emploi. APLA Canada croit que ce type de partenariat peut faire toute la différence au moment où le Canada cherche à mettre en œuvre des solutions climatiques fondées sur la nature pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, en plus d’aider les jeunes à trouver des emplois verts rémunérateurs et enrichissants.

Ensemble, nous pouvons contribuer au développement d’une main-d’œuvre résiliente et diversifiée.

Pour plus d’informations sur le programme de stages en emplois verts d’APLA Canada, veuillez contacter Shuya Huang à shuya.huang@forests.org.

NOUVELLES CONNEXES

Screen capture of Jenny's video

APLA Canada lance une nouvelle série de vidéos pour présenter les carrières dans le secteur forestier aux jeunes Canadiens

Les jeunes Canadiens peuvent maintenant découvrir les carrières dans le secteur de la forêt et de la conservation grâce à la nouvelle série de vidéos d’Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada). La première vidéo de la série de sept est diffusée aujourd’hui (en anglais seulement) pour célébrer la Semaine…

LIRE LA SUITE

A young woman looking at a body of water

Renseignez-vous sur les bourses d’études pour étudiants dans le secteur des forêts et de la conservation!

Nous avons dressé la liste de quelques bourses et prix canadiens dont les dates limites de soumission des demandes approchent et qui s’adressent aux étudiants qui étudient dans le secteur des forêts et de la conservation.

LIRE LA SUITE

Mentee Terron James and Mentor Pascale Ouellette

Les meilleurs mentorats vont dans les deux sens

        Terron James (à gauche), technicienne en sylviculture, Greenmantle Forest Inc., et Pascale Ouellette (à droit), coordonnatrice des activités de liaison, Conseil des espèces envahissantes du Nouveau-Brunswick, pendant l’un de leurs appels Zoom périodiques. Questions et réponses avec la mentorée Terron James et la mentore Pascale Ouellette…

LIRE LA SUITE

Shuya Huang sits in a field of flowers

Difficultés, persévérance et succès : Trouver un emploi vert au Canada en tant que nouvelle arrivante

Un article de Shuya Huang Le Canada prévoit accueillir plus de 300 000 nouveaux immigrants annuellement au cours des prochaines années. Mais en 2020, environ 13,5% des nouveaux arrivants au Canada (les personnes qui sont au Canada depuis moins de cinq ans) étaient sans emploi. Et ce chiffre ne tient…

LIRE LA SUITE

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER