EMPLOIS VERTS DANS LES ESPACES VERTS

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DU RÉSEAU SFI

L’avenir de nos forêts ainsi que des espèces sauvages, des collectivités et des moyens d’existence qui en dépendent repose d’abord sur de la mobilisation des jeunes. Il est essentiel de mobiliser les jeunes aujourd’hui pour les motiver à devenir des partisans de la conservation leur vie durant. Les expériences pratiques qu’ils peuvent acquérir dans des emplois verts favorisent la création d’un lien continu avec la nature.

La stratégie d’emplois d’été « Emplois verts dans les espaces verts » du gouvernement du Canada offre de financer la moitié des salaires afin de permettre l’embauche de jeunes dans des emplois verts d’été. En collaboration avec les participants au programme et les partenaires de la SFI (Sustainable Forestry Initiative), Projet éducation forestière Canada (PLT Canada) vise à pourvoir plus d’un millier d’emplois verts au cours des étés 2018 et 2019 afin de permettre à des jeunes de travailler sur le terrain, dans la forêt.

Les emplois en question inspireront du leadership en matière d’aménagement forestier, accroîtront la diversité des partenariats avec les groupes autochtones et les groupes de conservation et encourageront la passion pour la recherche scientifique et l’éducation.

Le processus permettra de verser un financement correspondant à 50% du salaire aux fournisseurs d’emplois qui offriront aux jeunes des possibilités d’expérience de travail dans le secteur des emplois verts, principalement dans des cadres naturels d’un bout à l’autre du Canada. Les projets peuvent aussi, s’il y a lieu, offrir d’autres activités qui permettront les jeunes d’acquérir des compétences et une expérience de travail qui les prépareront pour réussir leur passage vers le marché du travail.

Kathy Abusow,
Présidente-directrice générale
Projet éducation forestière Canada

RENSEIGNEMENTS SUR LE FINANCEMENT DES EMPLOIS VERTS EN 2020

Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) imagine un monde qui accorde de la valeur aux forêts aménagées de façon durable et au monde naturel et qui en tire des avantages. Notre mission consiste à favoriser l’éducation, l’intendance et les cheminements de carrière en environnement en se servant des arbres et des forêts comme des fenêtres sur le monde. L’apprentissage par l’expérience offert aux jeunes grâce à un emploi en plein air enrichissant nous aidera à former des personnes responsables qui accordent de la valeur au patrimoine naturel du Canada et qui en profitent, le connaissent et soutiennent sa protection. Jusqu’à ce jour, APLA Canada, en coordination avec les réseaux de Sustainable Forestry Initiative (SFI) et du Conseil canadien des parcs (CCP), a pourvu plus de 2 000 postes en plein air d’un bout à l’autre du Canada.

APLA Canada offre de financer jusqu’à la moitié du salaire d’un nouvel employé (y compris les charges
sociales) jusqu’à un maximum de 5 712 $ par mois.
Ce financement salarial doit être égalé par le bénéficiaire
de la subvention ou son ou ses partenaires. L’autre moitié du salaire du jeune (devant être versée par
l’employeur) ne peut provenir d’une autre source fédérale. Le financement sera fourni pour jusqu’à concurrence
de 37,5 heures par semaine durant un maximum de 16 semaines par emploi. Il sera versé à l’employeur après la
fin de l’emploi vert. Pour votre information, le formulaire T4032 (« Table des retenues sur la paie ») se trouve sur
le site Web de l’ARC

SECTION 1 – EXIGENCES ET ADMISSIBILITÉ

Exigences s’appliquant aux postes :

  • Être d’une durée de 4 à 16 semaines
  • Être offerts entre les 1er janvier et 31 août 2020
  • Entrer dans la définition d’un emploi vert : le travail doit soutenir la durabilité dans les secteurs de la forêt et de la conservation, et peut être dans les domaines de l’aménagement forestier, de la recherche forestière, des opérations forestières et des relations avec les Autochtones. Il est recommandé que le poste comprenne, si possible, du travail à l’extérieur. Consultez l’annexe 1 pour voir la liste des postes préapprouvés. Si vous n’êtes pas certain que votre poste soit admissible, envoyez un message à greenjobs@pltcanada.org pour obtenir un avis.

Exigences s’appliquant aux employés :

  • Être âgé de 15 à 30 ans (inclusivement) au moment de la sélection
  • Être citoyen canadien ou résident permanent, ou s’être vu accorder le statut de réfugié au Canada
  • Être légalement autorisé à travailler en vertu des lois et règlements provinciaux ou territoriaux pertinents
  • Nous encourageons tous les employeurs à faire un effort pour soutenir les jeunes pouvant avoir à surmonter des obstacles, comme les jeunes d’origine autochtone, les jeunes immigrants et les jeunes résidant en milieu rural.

Exigences s’appliquant aux employeurs :

  • La priorité de financement sera accordée aux employeurs qui offrent des possibilités aux jeunes ayant à surmonter des obstacles à l’emploi (notamment les jeunes d’origine autochtone, les jeunes immigrants et les jeunes résidant en milieu rural).
  • Les employeurs doivent donner leur avis sur le travail avec les jeunes et sur la façon dont APLA Canada pourrait aider davantage de jeunes dans l’avenir.
  • Les employeurs doivent accepter de participer à au moins un webinaire portant sur la diversité et l’inclusion au travail. Des webinaires de sensibilisation des employeurs seront tenus chaque mois de mai à août. APLA Canada annoncera à l’avance les dates exactes.

Exigences en matière de rapports :

Dans les 15 premiers jours de travail de l’employé :

  • Faire remplir par l’employé la partie B de la page 1 du formulaire de consentement du participant (EMP5605) d’Emploi et Développement social Canada (EDSC). En tant qu’employeur, vous devez numériser le formulaire rempli en ligne et le faire parvenir à APLA Canada pour chaque employé embauché, dans ses 15 premiers jours de travail. NOUS NE POUVONS FOURNIR DE FINANCEMENT SI NOUS NE RECEVONS PAS CE FORMULAIRE POUR CHAQUE POSTE QUE NOUS AVONS APPROUVÉ. Remarque : APLA Canada assurera le suivi auprès de votre employé et remplira la partie C du formulaire 12 semaines après la fin de sa période d’emploi.

Dans les 15 jours après la fin du stage de l’employé :

  • Soumettre les formulaires après-emploi en ligne, comprenant :
    • Les premier et dernier talons de chèque de paye de l’employé
    • Le salaire horaire, le nombre de semaines de travail et d’heures de travail par semaine de l’employé;
  • Téléverser un formulaire de dépôt direct vers votre compte en ligne.

SECTION 2 – DEMANDE DE FINANCEMENT D’APLA CANADA :

Demande de financement initiale :

  1. Inscrivez-vous et créez un compte pour votre organisation, à : https://pltcanada.org/fr/offresdemploi/inscrivez-vous/
  2. Allouez 24 heures pour qu’APLA Canada vérifie et approuve le profil de votre organisation.
  3. Connectez-vous à votre compte et cliquez sur « Post New Job ».
  4. Inscrivez et soumettez les renseignements sur votre emploi. Allouez de 24 à 48 heures pour obtenir l’approbation de votre ou de vos emplois.

Pourvoi de vos postes et confirmation de votre financement :

  1. Cliquez sur « Offres d’emploi » dans le menu du côté gauche pour voir l’état de votre ou de vos demandes de financement. Les emplois que vous avez soumis seront énumérés sous l’onglet « En attente ». Une fois que votre ou vos postes ont été approuvés, examinez votre contrat en cliquant sur « Voir le contrat ».
  2. Cliquez sur « Accepter Contrat » pour accepter le contrat de financement – plusieurs des points principaux de ce contrat ont été mentionnés ci-dessus, notamment l’admissibilité de l’employé et les exigences à remplir pour recevoir le financement.
  3. . Indiquez que votre emploi a été pourvu de l’une des façons suivantes :
    1. Entrez le numéro unique à quatre chiffres du compte de chercheur d’emploi de votre employé (vous ne pouvez faire cela que si votre employé a déjà créé un compte de chercheur d’emploi, à : https://pltcanada.org/fr/offres-demploi/inscrivez-vous/ – Voir « Étapes pour les jeunes » ci-dessous). Vos emplois seront alors énumérés sous l’onglet « Comblé ». Passez à l’étape 10 ci-dessous.
    2. Cliquez sur « Publier publiquement » ou sur « Publier en mode privé »
      1. Publier publiquement (recommandé si vous n’avez pas encore trouvé un jeune pour pourvoir votre emploi vert) : cela affiche votre poste sur notre tableau d’offres d’emploi public, où les jeunes peuvent postuler pour votre emploi avec leur compte de chercheur d’emploi sur le site Web d’APLA Canada.
      2. Publier en mode privé (recommandé si vous avez déjà embauché un jeune pour votre emploi vert ou si vous utilisez votre propre tableau d’offres d’emploi pour afficher le poste) : votre ou vos employés devront créer un compte de chercheur d’emploi et postuler pour votre ou vos postes.

    Veuillez demander à votre ou vos employés de suivre les étapes i à viii ci-dessous :
    Étapes pour les jeunes :

    1. Inscrivez-vous et créez un compte de chercheur d’emploi, à : https://pltcanada.org/fr/offresdemploi/inscrivez-vous/
    2. Complétez votre profil en remplissant les sections dans Données utilisateur, Trouver un emploi et Jumelage d’emploi.
    3. Les sections surlignées en rouge doivent être remplies. Vous saurez que votre compte est incomplet si votre employeur ne peut entrer votre numéro d’identification de chercheur d’emploi pour indiquer que le poste est pourvu.
    4. Téléversez votre curriculum vitæ ou créez-en un à l’aide du créateur de c.v. pour pouvoir postuler pour le poste qui vous intéresse.
    5. Cliquez sur « Postuler pour un emploi vert » et entrez le numéro d’identification unique à cinq chiffres de l’emploi fourni par votre employeur, puis cliquez sur « Postuler ».
    6. Confirmez que le poste affiché est bien celui pour lequel vous souhaitez postuler.
    7. Postulez pour le poste.
    8. Votre employeur peut aussi vous demander votre numéro d’identification à quatre chiffres. Ce numéro se trouve en dessous de votre nom lorsque vous vous connectez à votre compte :

  4. Lorsque votre employé aura postulé pour votre emploi vert, il apparaîtra sous « Historique des demandes d’emploi » dans le menu du côté gauche. Cliquez sur le menu déroulant « Révision des candidatures » à la droite de chaque poste.
  5. Indiquez que le poste est pourvu en entrant le numéro d’identification de chercheur d’emploi unique à quatre chiffres de votre employé qui apparaît juste en dessous de son nom dans la zone de texte grise, puis cliquez sur « Pourvoir le poste ». Votre poste devrait alors apparaître sous l’onglet « Comblé » de votre page « Offres d’emploi ».
  6. Vous n’obtiendrez votre financement que lorsque les conditions suivantes auront été remplies :
    1. Vos emplois sont énumérés sous l’onglet « Comblé » à la page « Offres d’emploi » de votre compte d’employeur;
    2. Vous avez rempli et soumis le formulaire de consentement du participant (EMP5605) d’EDSC à APLA Canada pour chacun de vos postes qui ont été pourvus. Les formulaires remplis peuvent être numérisés et téléversés par le biais de votre compte en ligne.

Vous ne devrez remplir le menu déroulant « Post work forms » qu’une fois que votre employé a terminé son stage (voir ci-dessous).

Postes fermés : En cliquant sur « Fermé », vous indiquez que vous ne demandez plus de financement pour un
poste. Si vous fermez un poste par mégarde, envoyez un message à greenjobs@pltcanada.org pour le rouvrir.

Une fois le stage terminé :

  1. orsque l’employé a terminé son stage, vous devrez vous connecter à votre compte d’employeur et confirmer le salaire que vous lui avez versé. Cliquez sur « Offres d’emploi » sur le menu du côté gauche, puis sur le menu déroulant rouge « Post work forms ».
  2. Pour chaque employé, confirmez le salaire horaire, le nombre d’heures par semaine et le nombre total de semaines travaillées.
  3. Vous devrez aussi téléverser les premier et dernier talons de chèque de paye de chaque employé. Ceuxci devront comprendre une ventilation de l’indemnité de vacances et des charges sociales.
  4. Les valeurs que vous fournirez à l’étape 2 seront multipliées entre elles pour obtenir un coût total admissible. Une facture sera générée en ligne pour permettre à APLA Canada de vous rembourser. APLA Canada vous remboursera la moitié du total des coûts admissibles (jusqu’à un maximum de 5 712 $ par employé). Il se peut que le montant figurant sur votre facture ne soit pas égal au montant que vous avez réellement versé à votre employé. Par conséquent, le montant de votre remboursement pourra différer, car nous remboursons la moitié du montant réellement versé (jusqu’à 5 712 $).

SECTION 3 – RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

Reconnaissance du soutien à votre jeune de la part d’APLA Canada :
Nous sommes bien conscients que les emplois verts ne correspondent pas toujours aux aspirations professionnelles des jeunes – et nous avons besoin de votre aide pour changer cela! Nous croyons que cela est en partie attribuable à un manque de connaissance des possibilités offertes en plein air. Afin de démontrer au jeune public que les emplois verts sont enrichissants, gratifiants et stimulants, nous vous encourageons, vous et vos employés, à nous faire part d’expériences d’emploi de jeunez dans les médias sociaux en utilisant le mot-clic #MonEmploiVert.

Nous vous encourageons à partager la « boîte à outils pour les médias sociaux » suivante avec vos employés.

Considérations juridiques :

Si vous êtes accepté comme employeur, vous devrez conclure un contrat avec APLA Canada. Ce contrat comprendra des exigences en matière de rapports ainsi que l’obligation d’obtenir le consentement des participants pour recueillir, utiliser et divulguer des renseignements à leur sujet.

APLA Canada souhaite faire tous les efforts pour simplifier le processus de demande. Reportez-vous à la liste des emplois verts approuvés de l’annexe 1 pour voir les types d’emplois qui seront approuvés. L’approbation des demandes est à la discrétion d’APLA Canada et de SFI.

Vous serez informé de l’état de votre demande de financement. Si elle est approuvée, APLA Canada rédigera et vous présentera un contrat stipulant les modalités et conditions (concordant avec les critères d’admissibilité et exigences énoncés ci-dessous).

Remboursement :

Vous devrez confirmer les salaires versés à l’employé à la fin de son emploi afin de recevoir le plein montant du financement. Vous devrez joindre à cette confirmation les premier et dernier talons de chèque de paye de chaque employé dont le stage était financé. APLA Canada pourra demander des documents supplémentaires à l’appui des montants réclamés par l’employeur.

Les coûts peuvent comprendre :

  • Jusqu’à la moitié des coûts salariaux des participants selon le salaire minimum et les charges sociales en vigueur pour l’emploi dans la province ou le territoire;
  • Les frais de soutien supplémentaires pour couvrir en tout ou en partie les coûts différentiels que les participants doivent assumer, comme ceux relatifs à une personne à charge ou au transport;
  • Les autres frais de soutien pour couvrir les coûts de matériel associés à la participation du jeune, comme les frais de soutien à une personne handicapée (ces frais seront évalués au cas par cas).
  • Les fonds d’équipement destinés à l’achat de matériel pour le jeune en rapport avec le poste, en raison de certains obstacles financiers auxquels il ne peut faire face.

Une justification de ces dépenses supplémentaires, comprenant une description des soutiens nécessaires et le raisonnement derrière eux, doit être étayée par écrit et soumise à APLA Canada.

Autres considérations :

Si l’employeur fournit un emploi d’une durée inférieure à la durée minimale approuvée (p. ex. quatre semaines sont approuvées, mais l’employeur n’en fournit que trois), l’emploi sera jugé inadmissible, et les coûts ne seront pas remboursés. Par contre, si l’employé choisit de mettre fin à l’emploi après la durée minimale approuvée, les coûts liés au nombre de semaines travaillées seraient admissibles à un remboursement.

Normalement, les semaines d’emploi seront consécutives, mais les exceptions seront traitées au cas par cas. Par exemple, la période d’emploi peut comprendre des situations dans lesquelles l’employé est incapable de travailler (p. ex. à cause du mauvais temps ou d’autres circonstances acceptables) ou a demandé congé. Toutefois, seul le nombre d’heures et de semaines travaillées dans le cadre du contrat sera remboursé.

Tous les employés sont admissibles à travailler à temps partiel.

L’employeur doit surtout offrir un milieu de travail inclusif où la sécurité de l’employé peut être assurée.

ANNEXE 1 – RENSEIGNEMENTS SUR LES EMPLOIS VERTS

Les emplois verts énumérés ci-dessous ont été préapprouvés par Emploi et Développement social Canada (EDSC) pour qu’APLA Canada les administre. L’emploi que vous offrez peut être admissible même s’il n’y apparaît pas.

Pour confirmer l’admissibilité d’un emploi, envoyez un message avec la description de celui-ci à : greenjobs@pltcanada.org

Emplois verts préapprouvés :

Gestion des écosystèmes et de la faune

  • Spécialiste de la biodiversité
  • Biologiste de la conservation
  • Gestion des espèces envahissantes
  • Technicien en remise en état des terres
  • Spécialiste des plantes indigènes
  • Technicien de pépinière ou de verger
  • Technicien en dépollution
  • Biologiste ou technicien de la faune

Sylviculture, conservation des forêts et recherche forestière

  • Forestier
  • Chercheur sur les feux de forêt
  • Travailleur associé aux combustibles forestiers
  • Technicien en santé forestière
  • Technicien spécialiste des insectes forestiers
  • Planificateur forestier
  • Chercheur en foresterie
  • Technologue en remise en état des forêts
  • Technicien ou superviseur en sylviculture
  • Arboriculteur
  • Forestier urbain

Programmes pour les Autochtones axés sur la forêt

  • Archéologue ou spécialiste du patrimoine
  • Coordonnateur des connaissances autochtones
  • Coordonnateur de sites spéciaux
  • Technicien en utilisation traditionnelle des plantes

Loisirs et interprétation

  • Spécialiste en engagement communautaire
  • Interprète de la forêt
  • Spécialiste de l’échange de connaissances
  • Technicien des SIG
  • Éducateur ou animateur de plein air
  • Interprète de parc
  • Guide de parc
  • Technicien ou spécialiste en loisirs
  • (p. ex. aménagement et entretien d’installations)
  • Garde forestier
  • Responsable de l’aménagement de sentiers (p. ex. sentiers cyclables, de randonnée ou de ski de fond)
  • Technicien en matière d’esthétique du paysage

Conservation et recherche

  • Technicien en environnement aquatique
  • Biologiste ou technicien des pêches
  • Hydrologue
  • Technicien en aménagement de bassins hydrographiques
  • Technologue en agronomie
  • Technicien en surveillance environnementale
  • Analyste de sols

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER